Changer de compte, comment clôturer son compte bancaire ?

Vous souhaitez changer de compte professionnel ? Vous n'êtes pas obligé de clôturer votre compte actuel pour ouvrir un autre compte professionnel mais pour éviter d'accumuler les coûts c'est souvent l'option choisie.
Vous pouvez clôturer votre compte quand vous le souhaitez et cette opération est normalement gratuite. Relisez bien les contrats attachés à votre compte pour vous assurer que vous respecter l'ensemble des procédures lors de votre départ.

Accès rapides

Comment clôturer un compte ?

Chaque établissement bancaire prévoit des procédures spécifiques pour fermer un compte professionnel. Chez Qonto, la procédure est aussi simple pour ouvrir que pour fermer un compte ! Nos offres sont sans engagement, en quelques clics depuis votre application vous pouvez clôturer vos comptes !
Vous avez un compte dans un autre établissement et souhaitez le changer ? Ouvrez un compte chez Qonto et testez notre produit !

Clôture de compte, les questions essentielles

Clôturer son compte, les délais

Clôture son compte, les frais

Transfert de compte

Après réception de la demande de fermeture de compte, la banque est soumise à un certain délai pour procéder à la fermeture effective du compte bancaire.

Ce délais est de 10 jours à compter de la réception de la demande. Ce délais est généralement plus faible dans les banques en ligne et les néobanques. En effet, l'envoie et la réception de la demande étant plus rapides les dossiers sont traités de manière plus efficace.

Depuis 2005, la loi indique que les établissements bancaires n'ont pas le droit d'appliquer des frais de clôture de compte. La fermeture est donc gratuite. Cependant certains établissements appliquent des frais cachés (même peu élevés), faites donc bien attention sur ce sujet.

Il existe des exceptions, des frais de clôture peuvent exister sur les livrets de placements, assurance-vie et autres. Mais pour les comptes professionnels aucun frais n'existe si vous souhaitez clôture votre compte.

La très grande majorité des entreprises sont dans l’obligation d'ouvrir un compte bancaire professionnel. Le compte professionnel permet d’envoyer et de réceptionner des fonds à partir d’un seul numéro de compte (on parle aussi de domiciliation bancaire).

Dans le cadre d’une activité professionnelle, l'immatriculation est obtenue par l’ouverture d’un compte professionnel. Elle est exigée pour de nombreux projets de création de sociétés. Le compte bancaire professionnel se distingue d’un compte bancaire par les services particuliers qu’il offre.

Si vous décidez de changer de compte et de clôturer l'ancien, vous pouvez alors transférer l'ensemble de vos fonds et communiquer votre nouvel IBAN à vos partenaires.

Prenez soin d'ouvrir votre nouveau compte avant de clôturer votre compte afin de faciliter les procédures et d'éviter toute méprise.

Clôture de compte, les questions essentielles

Clôturer son compte, les délais

Après réception de la demande de fermeture de compte, la banque est soumise à un certain délai pour procéder à la fermeture effective du compte bancaire.

Ce délais est de 10 jours à compter de la réception de la demande. Ce délais est généralement plus faible dans les banques en ligne et les néobanques. En effet, l'envoie et la réception de la demande étant plus rapides les dossiers sont traités de manière plus efficace.

Clôture son compte, les frais

Depuis 2005, la loi indique que les établissements bancaires n'ont pas le droit d'appliquer des frais de clôture de compte. La fermeture est donc gratuite. Cependant certains établissements appliquent des frais cachés (même peu élevés), faites donc bien attention sur ce sujet.

Il existe des exceptions, des frais de clôture peuvent exister sur les livrets de placements, assurance-vie et autres. Mais pour les comptes professionnels aucun frais n'existe si vous souhaitez clôture votre compte.

Transfert de compte

La très grande majorité des entreprises sont dans l’obligation d'ouvrir un compte bancaire professionnel. Le compte professionnel permet d’envoyer et de réceptionner des fonds à partir d’un seul numéro de compte (on parle aussi de domiciliation bancaire).

Dans le cadre d’une activité professionnelle, l'immatriculation est obtenue par l’ouverture d’un compte professionnel. Elle est exigée pour de nombreux projets de création de sociétés. Le compte bancaire professionnel se distingue d’un compte bancaire par les services particuliers qu’il offre.

Si vous décidez de changer de compte et de clôturer l'ancien, vous pouvez alors transférer l'ensemble de vos fonds et communiquer votre nouvel IBAN à vos partenaires.

Prenez soin d'ouvrir votre nouveau compte avant de clôturer votre compte afin de faciliter les procédures et d'éviter toute méprise.

Changement de compte, pourquoi choisir Qonto ?

Administrez vos notes de frais

Prenez en photo vos reçus et scannez automatiquement la TVA

Commandez des cartes pour vos équipes

Attribuez des cartes à vos collaborateurs et paramétrez les en temps réel

Gérez vos dépenses en ligne

Visualisez en temps réel vos dépenses sur l'application et profitez d'un historique illimité

Des tarifs clairs et transparents

Solo

9
HT par mois
Populaire

Standard

29
HT par mois
Comparer nos offres

Vos questions sur le changement de compte

Le changement de compte professionnel, comment faire ?

La clôture de votre compte professionnel peut s’accompagner d’un changement de banque. En l’espèce, ce changement intervient lorsque l’entreprise n’est plus satisfaite des prestations de la banque dans laquelle elle a ouvert son compte professionnel. Le changement peut aussi venir de la banque (celle-ci obligeant son client à fermer son compte).

Aujourd’hui, le changement de compte professionnel n’est plus une tâche complexe. En effet, grâce à l’essor des banques en ligne et à la diversité des offres bancaires novatrices ainsi qu'à la dématérialisation des procédures, il est aisé de changer son compte professionnel lorsque votre entreprise le juge utile.

Afin d’éviter les pertes de temps inutiles et d’argent dans la procédure de changement de compte professionnel, il est recommandé de bien s’informer sur les modalités et les démarches à suivre pour clôturer un compte et en ouvrir un autre auprès d’une autre institution bancaire.

Notez qu’il est conseillé d’ouvrir un compte professionnel dans une autre banque avant même de demander la fermeture de l’ancien compte professionnel. Cela vous permet d’éviter une interruption dans les transactions et d’autres problèmes comme une saisie administrative à tiers détenteur (SATD) ou que vous ne soyez plus en mesure d’honorer un abonnement mensuel.

Fermeture de votre ancien compte professionnel, quoi faire ?

La procédure de fermeture d’un compte professionnel est assez simple en pratique. Il suffit que le titulaire du compte en fasse la demande à son ancienne banque, avec les pièces justificatives nécessaires.

Si vous souhaitez clôturer un compte, vous n'avez aucune explication à fournir à votre banque. Il vous faudra cependant accomplir certaines démarches.

Si votre ancien compte professionnel est ouvert dans une banque traditionnelle, vous pouvez procéder à une demande de clôture du compte professionnel au niveau du guichet de l’agence. La fermeture peut se faire également à distance avec une lettre recommandée avec accusé de réception. Il s'agit d'une lettre de clôture de compte.

Dans le cadre d’un compte ouvert dans une banque en ligne ou auprès d’une néo banque, la fermeture se fera en ligne. Chez Qonto, la clôture se fait gratuitement un clic depuis votre espace personnel.

La fermeture d’un compte professionnel peut être gratuite, mais ce n’est pas toujours le cas. Il peut survenir des frais de clôture ou de transfert des avoirs le cas échéant. Ces frais varient d’une banque à une autre.

Bon à savoir : La clôture du compte pro peut aussi être le fait de la banque. Plusieurs raisons à cela, la première étant l'absence de paiement des mensualités ou encore le fait que le compte soit resté inutilisé pendant trop longtemps. On parle alors de compte inactif.

Pourquoi choisir une néobanque ?

Vous hésitez sur le choix de votre prochain compte pro ? Les néobanques et banques en ligne sont une alternative fiable pour les professionnels.

Qonto propose ainsi des comptes professionnels 100% en ligne ! L'ensemble des procédures d'ouverture et de clôture se font en ligne !
Avec le compte professionnel Qonto profitez d'un service fiable et rapide. Plus de 150 000 entrepreneurs ont déjà ouvert leur compte professionnel chez Qonto !
Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à utiliser notre comparateur pour trouver le compte qui vous convient le mieux !

Quelles formalités faut-il acccomplir ?

Faites le point des mouvements automatiques, mandats de prélèvement et tout autre mouvement régulier sur votre compte initial.
Lorsque les entreprises souhaitent changer de banque pour ouvrir un nouveau compte professionnel, cela se justifie par l’envie de réduire les frais bancaires ou de trouver un service client à leur disposition.

Même si l’opération présente de nombreux avantages, il est important de prendre quelques dispositions en amont à la fermeture de l’ancien compte.

Certains aspects sont à prendre en compte. Il s'agit par exemple :
- Du listing de tous les frais annualisés ;
- Des virements récurrents effectués sur le compte professionnel ;
- Des prélèvements automatiques appelés mandats ;
- Des différents chèques émis et qui ne sont pas encore encaissés ;
- Des paiements CB en cours de traitement ou non encore enregistrés ;
- Des exports automatiques à votre comptable.

Quelle est la procédure d’ouverture du nouveau compte professionnel ?

Comme rappelé plus haut, il est essentiel de lancer la procédure d’ouverture du nouveau compte professionnel avant de clôturer l’ancien compte. Une période de transition est nécessaire.

A l’ouverture du nouveau compte professionnel, vous devez demander les nouveaux moyens de paiements de l’entreprise. En effet, avec la nouvelle banque, vous pouvez rapidement les obtenir au moment de l’ouverture du compte.

Il est recommandé de laisser un peu de fonds sur l’ancien compte professionnel qui serviront à couvrir les opérations en instance telles que les chèques non encaissés, le paiement CB non débité, etc. De même, ce fonds laissé sur l’ancien compte permettra de régler les probables opérations en attendant l’arrivée de vos nouveaux moyens de paiement.

Vous devez par ailleurs surveiller la bonne transition des virements et des prélèvements permanents. En effet, il revient à la nouvelle banque au sein de laquelle est logé désormais votre compte professionnel de prévenir les structures (URSSAF, Internet, EDF, électricité, Services d’impôts, etc.) de vos nouvelles coordonnées bancaires.

Dès que l’intégralité des opérations en attente est réalisé, il faudra effectuer une dernière vérification. Vérifiez les nouveaux virements, les prélèvements et services mis en place avec la nouvelle banque. Cela vous rassure que tout est en ordre.

Notez que pour l’ouverture d’un nouveau compte professionnel, votre entreprise doit fournir des documents qui varient en fonction du statut juridique de votre entreprise. Généralement, les pièces qui sont demandées sont les suivantes :
- Un justificatif d’identité de l’entrepreneur individuel ou du représentant légal lorsqu’il s’agit d’une société ;
- Un justificatif de domicile qui doit renseigner sur l’occupation du siège social ou des bureaux de la société ;
- Un exemplaire des statuts.

D’autres documents complémentaires peuvent être demandés par la banque. Toute entreprise est capable de détenir plusieurs comptes professionnels.
En cas de refus d‘ouverture d’un compte professionnel, vous avez la possibilité de faire valoir votre droit au compte auprès de la Banque de France.