Créez votre entreprise en ligne

Le processus de création d’une société est une étape clé dans la vie d'un entrepreneur. Découvrez comment Qonto et ses partenaires vous accompagnent dans le choix de votre forme juridique et du dépôt de capital.

Faites vous accompagner par Qonto et ses partenaires

1

Rédigez votre projet de statuts

Une fois votre forme de société choisie, il vous faudra en rédiger les statuts. Notre partenaire LegalStart vous accompagne dans cette étape fondamentale.

2

Déposez votre capital

Via un simple virement, l'ensemble des associés peuvent déposer leurs parts. Avec Qonto, l'opération se fait en quelques minutes.

3

Immatriculez votre société au RCS

Qonto vous envoie votre certificat de dépôt électronique sous 72h en moyenne. Une fois munit de ce document et les statuts retravaillés, déposez votre dossier auprès du greffe.

4

Accédez à votre compte pro

Félicitations, votre entreprise est immatriculée ! Vous pouvez maintenant profiter de votre compte professionnel en ligne !

Avantages du compte pro pour les créateurs

IBAN français en quelques clics

Des cartes Mastercard ainsi que tous les moyens de paiement dont vous avez besoin au quotidien

Un historique de transactions illimité et mis à jour en temps réel

Sans commission de mouvement, ni opérations spéciales et frais cachés

Création de société : les choix qui s'offrent à vous

Que vous soyez seul dans cette nouvelle aventure ou accompagné d'associés,
choisissez la forme juridique adaptée à votre projet.

👤 • SASU

👤 • EURL

👤 • Micro-entreprise

👤 • EIRL

🏛 • SAS

🏛 • SARL

🏛 • SARL de famille

🏛 • SCI

Une des formes juridiques les plus plébiscitées par les entrepreneurs français pour la création d’entreprise individuelle. 

 

Les modalités de création et de gestion sont très simples. L’entrepreneur aura le choix entre l’impôt sur le revenu (IR) et l’impôt sur les sociétés (IS).
 
Entre autres avantages, il est possible maintenir les allocations de l’ARE en cas d’absence de rémunération. La transformation de de la SASU en SAS est particulièrement flexible

Le choix idéal pour entreprendre en toute liberté.

Aussi connue sous le terme de SARL unipersonnelle, elle permet à un entrepreneur de démarrer une activité sans engager sa responsabilité personnelle.

 

Si l'associé unique est aussi gérant, il détient le statut de travailleur non salarié (TNS). Il peut décider de se verser, ou non, une rémunération.

 

Cette forme juridique vous permettra de vous agrandir simplement via un changement de statuts.

La forme juridique associée aux micro-entrepreneurs est l’entreprise individuelle (EI).

 

La demande d’immatriculation peut se faire en personne via un formulaire en ligne gratuit. Retrouvez plus d'informations sur les procédures administratives pour créer une société en tant qu'auto-entrepreneur.

Il s'agit d'un nouveau régime pour les entreprises individuelles. Il vous permet de créer votre structure tout en limitant votre responsabilité grâce à la constitution d'un patrimoine d'affectation.

 

Comment immatriculer sa micro-entreprise exerçant en nom propre ? Comment Immatriculer sa micro-entreprise pour les professions libérales ?

La SAS est une société qui présente des avantages multiples. Les associés bénéficient de beaucoup de liberté leur permettant de définir, l'organisation, le fonctionnement et la gestion de la SAS.
 
La souplesse des statuts SAS, le rôle du président de la SAS et le régime fiscal avantageux sont entre autres quelques avantages d'une SAS. 

 

Il est également possible de changer de forme juridique et de passer d'une SAS à une SARL

 

Elle est très plébiscitée par les entrepreneurs, notamment les TPE, les PME, et les start-up. Elle séduit surtout grâce à la grande flexibilité qu'elle offre dans sa gestion.

La SARL (société à responsabilité limitée) a un statut juridique au fonctionnement plus encadré que les sociétés par actions.

 

Les associés de SARL ne sont responsables que dans la limite de leurs contributions. ils fixent librement le montant du capital social.

Parmi les particularités de la SARL, il y a le régime social spécifique des gérants majoritaires, le régime fiscal particulier, le statut de conjoint collaborateur ou encore la possibilité de maintenir l’allocation d’aide au retour à l’emploi.

La SARL familiale présente toutes les caractéristiques de la SARL classique. Elle se distingue néanmoins de cette dernière par certains avantages sur le plan fiscal et de l'exonération de cession des parts sociales.

  

Il peut être très avantageux d'associer une SARL familiale avec le régime de location meublée non professionnelle

 

Découvrez les conditions à sa création et tous les paramètres à prendre en compte pour sa gestion et pour profiter de ses avantages.

La SCI, société civile immobilière. est idéale pour faire l’acquisition de biens immobiliers.
  

Elle est utilisée par des particuliers mais également par des entreprises pour acquérir les locaux de l’entreprise sans pour autant les lier légalement.

 

Si vous êtes chef d’entreprise et souhaitez acquérir un bien immobilier pour y installer votre entreprise, vous pouvez le faire en votre nom propre via une SCI professionnelle.

👤 • SASU

Une des formes juridiques les plus plébiscitées par les entrepreneurs français pour la création d’entreprise individuelle. 

 

Les modalités de création et de gestion sont très simples. L’entrepreneur aura le choix entre l’impôt sur le revenu (IR) et l’impôt sur les sociétés (IS).
 
Entre autres avantages, il est possible maintenir les allocations de l’ARE en cas d’absence de rémunération. La transformation de de la SASU en SAS est particulièrement flexible

Le choix idéal pour entreprendre en toute liberté.

👤 • EURL

Aussi connue sous le terme de SARL unipersonnelle, elle permet à un entrepreneur de démarrer une activité sans engager sa responsabilité personnelle.

 

Si l'associé unique est aussi gérant, il détient le statut de travailleur non salarié (TNS). Il peut décider de se verser, ou non, une rémunération.

 

Cette forme juridique vous permettra de vous agrandir simplement via un changement de statuts.

👤 • Micro-entreprise

La forme juridique associée aux micro-entrepreneurs est l’entreprise individuelle (EI).

 

La demande d’immatriculation peut se faire en personne via un formulaire en ligne gratuit. Retrouvez plus d'informations sur les procédures administratives pour créer une société en tant qu'auto-entrepreneur.

👤 • EIRL

Il s'agit d'un nouveau régime pour les entreprises individuelles. Il vous permet de créer votre structure tout en limitant votre responsabilité grâce à la constitution d'un patrimoine d'affectation.

 

Comment immatriculer sa micro-entreprise exerçant en nom propre ? Comment Immatriculer sa micro-entreprise pour les professions libérales ?

🏛 • SAS

La SAS est une société qui présente des avantages multiples. Les associés bénéficient de beaucoup de liberté leur permettant de définir, l'organisation, le fonctionnement et la gestion de la SAS.
 
La souplesse des statuts SAS, le rôle du président de la SAS et le régime fiscal avantageux sont entre autres quelques avantages d'une SAS. 

 

Il est également possible de changer de forme juridique et de passer d'une SAS à une SARL

 

Elle est très plébiscitée par les entrepreneurs, notamment les TPE, les PME, et les start-up. Elle séduit surtout grâce à la grande flexibilité qu'elle offre dans sa gestion.

🏛 • SARL

La SARL (société à responsabilité limitée) a un statut juridique au fonctionnement plus encadré que les sociétés par actions.

 

Les associés de SARL ne sont responsables que dans la limite de leurs contributions. ils fixent librement le montant du capital social.

Parmi les particularités de la SARL, il y a le régime social spécifique des gérants majoritaires, le régime fiscal particulier, le statut de conjoint collaborateur ou encore la possibilité de maintenir l’allocation d’aide au retour à l’emploi.

🏛 • SARL de famille

La SARL familiale présente toutes les caractéristiques de la SARL classique. Elle se distingue néanmoins de cette dernière par certains avantages sur le plan fiscal et de l'exonération de cession des parts sociales.

  

Il peut être très avantageux d'associer une SARL familiale avec le régime de location meublée non professionnelle

 

Découvrez les conditions à sa création et tous les paramètres à prendre en compte pour sa gestion et pour profiter de ses avantages.

🏛 • SCI

La SCI, société civile immobilière. est idéale pour faire l’acquisition de biens immobiliers.
  

Elle est utilisée par des particuliers mais également par des entreprises pour acquérir les locaux de l’entreprise sans pour autant les lier légalement.

 

Si vous êtes chef d’entreprise et souhaitez acquérir un bien immobilier pour y installer votre entreprise, vous pouvez le faire en votre nom propre via une SCI professionnelle.