Business

Pourquoi fait-il si bon entreprendre à Lyon ?

Le 11 février 2021 par Soline Avrillas

Lyon, et plus largement la région Auvergne-Rhône-Alpes, se sont progressivement imposées comme des places de choix pour créer une entreprise, notamment dans certains secteurs clés. En avant pour le tour d’horizon d’un écosystème favorable aux porteurs de projets, malgré la crise.

À suivre, donc :

⇒ 5 chiffres pour comprendre le tissu économique lyonnais
⇒ Un contexte institutionnel favorable
⇒ Zoom sur la communauté H7
⇒ Le point de vue des entrepreneurs

5 chiffres sur le tissu économique lyonnais

La région Auvergne-Rhône-Alpes c’est :

  • La 1re région industrielle du territoire, après l’île-de-France. 

Les secteurs de la métallurgie, du textile, de la fabrication de machines et d’équipements sont très fortement représentés, mais la chimie, la biotech et la cleantech sont également bien placées. (CCI, 2020)

  • La 1re région la plus innovante, encore une fois juste derrière l’Île-de-France. 

Avec 7 milliards d’euros investis chaque année en R&D (Recherche et Développement), soit 14 % des dépenses au niveau national. Et surtout, les quatre métropoles régionales que sont Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand et Saint-Etienne se distinguent en France par le nombre de brevets déposés chaque année. (CCI 2020)

  • Les PME sont le 1er employeur de la région.

Elles emploient 30 % des salariés (c’est deux points de plus qu’au niveau national). (Insee 2015) Et voilà un chiffre en rab : 4 PME sur 10 exportent à l’international (Insee 2015), ce qui est notamment le fait de la proximité de la région avec la Suisse et l’Italie.

Mais Lyon c’est aussi :

  • Une agglomération d’1,3 millions d’habitants

Ce qui en fait l’une des 20 agglomérations les plus peuplées de l’Union Européenne. Autre fait notable, sa population jeune : 25 % de ses habitants ont moins de 20 ans. La moyenne est de 20 % pour des villes comparables en Europe.

  • La 1re ville où il fait bon entreprendre parmi les 100 plus grandes villes françaises (Palmarès des villes l'Express 2019).

L’entrepreneuriat a le vent en poupe partout en France, et ce malgré le contexte sanitaire, mais c’est encore plus vrai dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette tendance est aussi vraie pour les indépendants : Lyon est la ville où l’on trouve le plus grand nombre de travailleurs freelance, après Paris (et hop, un chiffre de plus, ni vu ni connu). 

Justement, parce que le sujet de la création d’entreprise nous tient à cœur chez Qonto, nous nous sommes intéressés au contexte institutionnel sur place et aux dires des entrepreneurs sur place.

Un contexte institutionnel favorable

Lyon a toujours eu une longueur d'avance en matière de création d’entreprise. En 2002 déjà, alors qu’encourager l’entrepreneuriat n’était pas encore une priorité affichée au niveau national, la ville créait le programme « Lyon, Ville de l’Entrepreneuriat ». Son but à l’époque : faire évoluer et mieux synchroniser les différents dispositifs d'accompagnement à l’entrepreneuriat.

Promesse tenue vingt ans plus tard puisqu’aujourd’hui à Lyon, on dénombre pas moins de 6 accélérateurs de start-ups, 8 incubateurs, 3 pôles de compétitivité et bien d’autres structures, qui coexistent et collaborent, aux côtés d’acteurs traditionnels forts tels que la CCI.

Nous avions d’ailleurs déjà tissé des liens avec les acteurs locaux : les incubateurs 1kubator et Manufactory Incubateur, l’accélérateur Hub612... et depuis peu, nous collaborons avec H7, un lieu de vie dédié à l'entrepreneuriat qui a vu le jour en 2018.

Zoom sur la communauté H7

H7, c’est un espace de 3 000 m2 dédié aux start-ups, en plein cœur de Lyon. L’un des hauts-lieux de la créativité régionale, une véritable plateforme pour la French Tech, et surtout, une communauté soudée de 500 entrepreneurs. 

Sur place, (ou à distance durant cette dernière année si particulière), les porteurs de projets bénéficient d’un accompagnement suivant 9 piliers clés : Business, RH, Financement, Design, Tech, Cybersécurité, International, Créativité et Impact sociétal. Un beau programme qui a fait ses preuves depuis 3 ans puisque les noms de plusieurs start-ups ont déjà raisonné au niveau national.

Il y a par exemple Bookinou, la conteuse vocale pour enfants qui reprend la voix des proches. On retient aussi Smash, une solution de transfert de fichiers volumineux, sans pub et sans perte de qualité ou encore Bimedoc, un logiciel de soins qui simplifie la vie des pharmaciens. 

👉 Pour retrouver la liste complète des start-ups de H7, c’est par ici. 

Et voici les mots de Cédric Denoyel, fondateur de H7 sur les objectifs de l'année 2021 :

« Après une année de lancement, puis une année de structuration de l’accompagnement, H7 attaquera sa troisième année avec pour objectifs de consolider sa présence locale, et de rayonner au niveau national voire international. La communauté de plus de 500 membres que nous animons sera amenée à s'agrandir, entre présentiel et distanciel, suivant les opportunités. »

Cédric Denoyel, Président Directeur Général de H7

Le point de vue des entrepreneurs

Nous avons également interrogé des fondateurs de start-ups sur place, nos utilisateurs Qonto, pour comprendre ce qui les avait poussés à s’installer à Lyon plutôt qu’ailleurs. Si les liens personnels (familiaux ou d’amitié) reviennent souvent parmi les réponses, l’attrait pour le dynamisme de la région en lui-même est également cité.

« Depuis 10 ans, Lyon est de plus en plus attractive. J'ai moi-même passé le cap en aménageant ici il y a quatre ans. Pour Allumee, nous retrouvons tous les éléments nous permettant de nous développer en tant que start-up : un marché de l'emploi riche, une position géographique privilégiée entre les montagnes et la Côte d'Azur… Et bien sûr un écosystème à taille humaine, avec une forte envie de faire bouger les choses, à l'image de la communauté H7. »

Edouard Ferrari - client Qonto et CEO d'Allumee, concepteur de spectacles de drones

Donc, la création d’entreprise se porte bien à Lyon. Mais qu’en est-il pour les TPE-PME déjà bien installées ? Notre tour de la région ne fait que commencer ; la suite au prochain article. 🍿

D'autres articles pourraient vous intéresser