Business

Pays de la Loire : les entreprises en route vers la digitalisation

Le 15 juillet 2021 par Julie Merrer

La digitalisation est aujourd’hui indispensable pour faire fonctionner, développer et accroître la productivité de son entreprise. 

Et pourtant, certaines sociétés n’ont pas encore sauté le pas.

C’est en menant une étude au niveau national avec Opinion Way en avril 2021 que nous avons pris conscience des disparités régionales en matière de digitalisation.

Dans les Pays de la Loire, les chiffres sont encourageants et soulignent l’intérêt des dirigeants pour prendre part à la révolution numérique. 

Zoom sur les données, les outils et les initiatives mis en place dans la région.

Une transformation numérique encore timide

44 % des dirigeants de la région Pays de la Loire estiment être à la tête d’une entreprise digitalisée. Ils sont seulement 10 % à penser que la crise sanitaire a accéléré la transformation digitale de leur société.

Des chiffres mitigés, voire insuffisants. Pour autant, faut-il conclure que les entreprises ligériennes manquent d’intérêt pour la digitalisation ? Pas forcément. 

La digitalisation reste un enjeu important pour 46 % des dirigeants. Si 75 % d’entre eux privilégient avant tout l’augmentation du chiffre d’affaires et 70 % la gestion de leur entreprise au quotidien, il ne faut pas oublier que ces objectifs sont aussi atteignables grâce aux outils numériques

Et cela, certaines entreprises régionales l’ont bien compris. Aujourd’hui, les initiatives dans la région sont nombreuses et un travail d’éducation et de sensibilisation est réalisé chaque jour pour ouvrir la voie de la digitalisation. 

Des initiatives régionales pour encourager la digitalisation

Les initiatives portées par les entreprises de la région Pays de la Loire

Certaines entreprises en ont fait leur mission : accompagner et aider les sociétés du territoire dans leur transformation numérique. 

C’est le cas de l’entreprise nantaise Dashdoc qui a développé une plateforme de gestion de transport entre transporteurs et donneurs d’ordre dans le domaine du transport routier de marchandises.

Un secteur où l’administratif (facturation, suivi des expéditions) est une tâche laborieuse et chronophage. 

“Concrètement, les expéditeurs ou les transporteurs que l’on accompagne passent d'un suivi laborieux de leurs expéditions via l'Excel, des mails et papier à une seule et même plateforme qui s’occupe de tout. Ils n’ont plus besoin de passer leur journée du samedi sur l’administratif, notamment sur les factures. Cela change la donne.”
Benoït Joncquez, Fondateur de Dashdoc

Une initiative partagée par la société Easilys, implantée à la Roche-sur-Yon. Cette fois-ci dans le secteur de la restauration où les entreprises ne sont pas toujours sensibilisées à la digitalisation.

Easilys propose un logiciel complet pour permettre aux restaurateurs de gérer et d’optimiser leur approvisionnement, leurs stocks. Ils ont ainsi une meilleure visibilité sur leur rentabilité et leurs dépenses. 

Si ces solutions sont intéressantes, elles ont aussi un coût. Et malheureusement, certaines entreprises aimeraient se digitaliser, mais n’ont tout simplement pas les ressources financières pour le faire dans de bonnes conditions. 

L’aide proposée par la région Pays de la Loire

La région Pays de la Loire a bien compris cette problématique. Elle propose une aide visant à favoriser la digitalisation des petites entreprises. Concrètement, ce soutien consiste à financer l’acquisition d’outils numériques (frais d’installation et d’abonnement de logiciels, frais de formation pour s’approprier les outils, etc.) 

Les conditions pour en bénéficier sont volontairement larges :

  • l’entreprise doit employer moins de 50 salariés ;
  • elle a été créée il y a plus de deux ans ;
  • elle est implantée dans la région Pays de la Loire ;
  • son chiffre d’affaires annuel est inférieur à 10 millions d’euros ;
  • elle doit prouver que l’investissement envisagé répond à une démarche stratégique ;
  • elle ne doit pas exercer dans les secteurs suivants : professions non commerciales réglementées, entreprises et établissements publics et parapublics, professionnels du e-commerce.

En d’autres termes, cette aide est accessible à la plupart des petites entreprises de la région à partir du moment où elle a été créée il y a plus de deux ans et qu’elle exerce une activité commerciale.  

Le montant du soutien n’est pas négligeable : il peut atteindre jusqu’à 15 000 €. Un vrai coup de pouce pour les plus petites structures.

Aux Pays de la Loire, la digitalisation semble bel et bien lancée, soutenue par de belles initiatives privées et publiques. 

À ce sujet, la cinquième édition de l’évènement Go Entrepreneurs Nantes se tiendra à la Cité des Congrés de Nantes le 25 novembre prochain. Cette journée est consacrée à l'entreprenariat et au digital.

D'autres articles pourraient vous intéresser