Business

Comment soutenir les entrepreneurs en souffrance ?

Le 25 mars 2021 par Soline Avrillas

Si les difficultés économiques auxquelles font face les entrepreneurs et dirigeants de TPE-PME sont régulièrement entendues et relayées, la menace de détresse psychologique qui pèse sur eux l’est beaucoup moins. Dans sa seconde étude sur l’entrepreneuriat français au cœur de la crise, Olivier Torres, fondateur de l’Observatoire Amarok (dédié à la santé mentale des travailleurs non salariés), alerte sur l’augmentation significative de l’épuisement émotionnel, du burn-out chez les indépendants. 

Heureusement, quelques structures s’emparent de cette problématique et apportent un soutien psychologique concret aux entrepreneurs. Parce qu’elles sont encore marginales et méconnues, nous souhaitons aujourd'hui mettre l’une de ces initiatives en avant : celle du Fonds de Dotation de la Maison de l'Entrepreneur (FDDME).

1. Constat et naissance du projet

Frédéric Turbat est expert-comptable et dirigeant du cabinet Chiffre et Synthèse, qu’il a créé en 1995. Passionné depuis toujours par l’entrepreneuriat et la formation, il a également fondé la Maison de l’Entrepreneur. Le but de cette dernière est de simplifier le lancement de l’activité des créateurs ou repreneurs d’entreprise, sur tous les plans, et pas seulement administratifs ou comptables. En 2017, Frédéric souhaite aller encore plus loin et crée donc un Fonds de dotation pour poursuivre des missions d’intérêt général et aider de manière plus directe les individus derrière les projets d’entreprise.

Frédéric constate rapidement les effets délétères de la crise et du premier confinement sur les clients qu’il accompagne en tant qu’expert-comptable. 

« J’ai vu des clients contraints de baisser le rideau, d’autres obligés de renoncer à l’activité qu’ils venaient de lancer, des artistes qui du jour au lendemain ne pouvaient plus se produire… Souvent des hyperactifs, qui d’un coup se retrouvaient sans rien, complètement découragés. Et certains étaient dans une situation tellement douloureuse qu’ils n’osaient même pas en parler à leur conjoint. Je me suis dit, il faut aider ces entrepreneurs-là, ceux qui sont dans la “galère” ; il faut les aider sur un plan personnel, pas seulement technique. »

C’est dans ce cadre qu’en mai 2020, il décide d’utiliser les ressources du Fonds de dotation pour proposer un soutien psychologique aux indépendants qui en auraient besoin.

2. Un accompagnement doublement positif

Frédéric réunit alors plusieurs experts du coaching et des thérapeutes, qui vont proposer leurs services soit bénévolement, soit à des tarifs raisonnables, alors pris en charge par le Fonds de dotation. C’est un « double effet positif » selon ses mots :

« On donne un vrai coup de main gratuit aux entrepreneurs, et en même temps, ça nous permet de proposer une activité à des psychologues et d’autres professionnels. »

Ils se sont mis d’accord sur le fonctionnement et les échéances de l’accompagnement : 5 à 7 h de prise en charge individuelle, en quatre rendez-vous à distance. L’idée a ensuite été de préciser les conditions d’accès ; la priorité a été donnée aux entrepreneurs isolés, réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 80 000 € par an. Et c’est le bouche à oreille qui a amené les premiers entrepreneurs à contacter le Fonds.

« Jusqu’à maintenant, on fonctionnait uniquement grâce à la recommandation. Nous souhaitons à présent passer à l’étape supérieure et faire parler de notre projet. Et si les dons, les soutiens sont assez importants, nous n’excluons pas d’élargir le champ d'intervention du Fonds. L’idée serait de pouvoir accompagner tous les entrepreneurs intéressés, potentiellement. »

3. Comment bénéficier de l’aide et soutenir le projet ?

  • Vous avez besoin d'être accompagné et besoin vous répondez aux critères en place ? Contactez le Fonds de dotation de la Maison de l’Entrepreneur par e-mail, et présentez en quelques mots votre situation, les obstacles que vous rencontrez, ce dont vous avez besoin.
  • Vous souhaitez contribuer au projet ? Vous pouvez devenir donateur.

Les démarches et propositions pour traiter la souffrance des entrepreneurs et des indépendants sont rares et ce qui manque le plus au Fonds de dotation de la Maison de l’Entrepreneur aujourd’hui, c’est de la visibilité. Donc n’hésitez pas à relayer l’information au plus grand nombre !

💡 À savoir : le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance a également mis en place un numéro vert avec l’association APESA (Aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aiguë) : le 0 805 655 050.

D'autres articles pourraient vous intéresser