Business

Les 5 choses à savoir sur la domiciliation d’entreprise

Le 01 octobre 2020 par Digidom

Vous êtes en pleine création de votre entreprise quand soudain vous tombez nez à nez sur la problématique de la domiciliation de votre société. Vous avez probablement réfléchi à votre business plan, l’acquisition de vos premiers clients, votre statut juridique mais le lieu de votre siège social n’était pas vraiment le sujet prioritaire. Sauf que désormais il va falloir choisir une adresse et bien la choisir.

Voici 5 choses essentielles à savoir sur la domiciliation de votre siège social avant de trancher. 👇

#1 : Il est possible de domicilier son entreprise chez soi

C’est la solution la plus pratique, souvent privilégiée par les micro-entrepreneurs ou les entrepreneurs en solo (SASU, EURL, EI). L’intérêt de se domicilier à son domicile personnel est double : c’est gratuit et c’est simple.

Pourtant, ce fonctionnement comporte également plusieurs désagréments. Tout d’abord, en se domiciliant chez soi, on doit inéluctablement divulguer son adresse personnelle. En effet, si votre adresse est privée, le siège social de votre entreprise fait partie des données publiques. Il est donc plus compliqué de séparer sa vie privée de sa vie professionnelle et vous n’êtes pas à l’abri de recevoir des visites de clients ou prospects pensant qu’il s’agit de de locaux professionnels. 

Par ailleurs, votre adresse personnelle n’a pas nécessairement une image alignée avec le positionnement marketing que vous souhaitez promouvoir. Si vous avez un positionnement haut de gamme, il vaut mieux privilégier une adresse de siège social en accord avec celui-ci. Également, si vous souhaitez que votre entreprise rayonne à l’international, l’idéal est de promouvoir une adresse connue dans le monde entier pour rassurer les clients étrangers.

De plus, si vous comptez changer de résidence principale, il vous faudra changer votre adresse de siège social à chaque déménagement. Par ailleurs, il faudra penser à vérifier le règlement de copropriété et/ou votre contrat de bail afin de vérifier qu’aucune clause ne vienne à l’encontre d’une domiciliation à son domicile personnel.

#2 : Modifier son adresse de domiciliation est compliqué

Et justement, si pour les micro-entrepreneurs cette formalité est gratuite (il suffit de se rendre sur son compte URSSAF et de mettre à jour ses données) pour les entreprises cela a un coût.

Le changement de domiciliation entraîne un transfert de siège impliquant des formalités juridiques fastidieuses :

  • Décider du transfert en assemblée générale,
  • Mettre à jour les statuts avec l’adresse du nouveau siège social,
  • Publier la modification dans un journal d’annonces légales (si la nouvelle adresse se trouve dans un autre département il faudra en publier une annonce par département), 
  • Remplir un formulaire M2 relatif à la modification du siège social,
  • Informer le greffe du tribunal de commerce en déposant un dossier complet comprenant le PV de la décision de transfert, les statuts, le formulaire M2 dûment complété, l’attestation de parution, un justificatif de domiciliation du nouveau local. 

Il vaut donc mieux choisir au mieux sa domiciliation du premier coup pour éviter d’avoir à se soumettre à ce genre de procédure !

#3 : Il est possible d’avoir une adresse administrative différente de son lieu d’exercice

L'adresse de domiciliation administrative de votre entreprise n'est pas forcément celle où vos employés doivent travailler. Il est tout à fait possible d’avoir une adresse administrative différente de son lieu réel d’exercice.

C’est le cas notamment des sociétés qui ont des espaces dans les pépinières pour une durée déterminée ou bien pour les entreprises ayant mis en place le full remote. Ces dernières n’ont d’ailleurs pour certaines plus de bureaux du tout.

On peut également prendre le cas des digital nomad, cette nouvelle vague de travailleurs indépendants qui parcourent le monde en travaillant. Ceux-ci doivent bel et bien justifier d’une adresse en France sans pour autant y être physiquement présent.

#4 : L’adresse du siège social, ça compte

L’adresse de siège social ne sert pas uniquement à créer votre société. Cette adresse sera votre adresse officielle et donc visible sur l’ensemble de vos documents : devis, factures, site Internet, cartes de visite… bref, à tous les endroits où votre adresse peut apparaître. 

Ce sera un des éléments que verront en premier vos prospects potentiels lorsqu’ils se renseigneront sur vous. 

Pour asseoir sa crédibilité, l’adresse de son siège social est un élément à prendre en compte dans sa stratégie. L'objectif est simplement d’aligner son discours et son positionnement à son adresse de domiciliation. 

La domiciliation à Paris reste une valeur sûre. D’une part, la capitale est connue à l’international mais chaque quartier renvoie une image différente. Aussi en fonction de l’image que vous souhaitez renvoyer, vous pourrez choisir une adresse de domiciliation dans un arrondissement différent. Si vous ne connaissez pas bien Paris, pensez à vous renseigner sur la réputation de chaque quartier ou arrondissement avant d’y loger votre siège social.

En revanche, pour les entreprises dans certains secteurs d’activités spécifiques, d’autres villes seront plus pertinentes pour leur image de marque. Par exemple, une entreprise dans l'aéronautique aura tout intérêt à se domicilier à Toulouse, une entreprise de sport outdoor à Grenoble…

#5 : Il existe des sociétés spécialisées dans la domiciliation

Comme nous l’avons vu plus haut, il n’est pas essentiel d’être basé au même endroit que son siège social. Aussi, il est possible de domicilier son siège social dans une entreprise de domiciliation. Il en existe de plus en plus, notamment à Paris à l’instar de Digidom qui permettent de profiter de leur adresse comme siège social. Sous forme d’abonnement à quelques dizaines d’euros mensuel, tous les entrepreneurs et micro-entrepreneurs peuvent domicilier leurs entreprises à l’adresse de leur domiciliataire. Les entreprises de domiciliation permettent de pallier un certains nombres de freins comme la différenciation entre sa vie privée et sa vie professionnelle ou encore le besoin d’avoir une adresse pérenne même en cas de déménagement. 

Elles permettent une plus grande flexibilité à l’entreprise, d’autant qu’elles proposent régulièrement des services annexes dans l'objectif de simplifier le quotidien des entrepreneurs.

Zoom sur Digidom

Digidom est une société de domiciliation disposant d’adresses dans le 8è et le 11è arrondissement de Paris. Elle existe depuis 2013 et domicilie plus de 5 000 entreprises et ce sont 400 nouveaux entrepreneurs qui rejoignent ses rangs. Digidom a également accompagné plus de 4 000 entrepreneurs dans la création de leur entreprise et leurs formalités juridiques.

D'autres articles pourraient vous intéresser