Freelance, quel statut choisir ?

10 min

Par Anaëlle Gautier, June 21,2022

À noter : depuis le 1er janvier 2016, le régime de l’auto-entrepreneur et celui de la micro-entreprise ont fusionné. C’est l’appellation « micro-entreprise » qui a été conservée au niveau juridique. Il s’agit d’un régime spécial au sein du statut « entreprise individuelle », et non pas d’un statut juridique en tant que tel.

Qonto vous permet d’accélérer la création de votre micro-entreprise en ligne. Grâce à notre partenariat avec Legalstart, vous devenez auto-entrepreneur(e) sans vous arracher les cheveux. Nous nous chargeons de l’administratif. Vous recevez votre numéro SIREN et vous pouvez commencer votre activité en un éclair.

Dans quelle situation choisir la micro-entreprise ? Ce régime simplifié est parfait pour se lancer facilement et tester son business. Il reste également préférable si votre CA ne dépasse pas les plafonds de CA, car le taux de cotisation est le plus bas de toutes les options qui s’offrent à vous.

Le statut de l’EIRL disparaît. Depuis le 16 février 2022, il n’est plus possible d’en créer une. Nous ne détaillerons donc pas davantage ce statut. Que deviennent les EIRL créées avant cette date ? Elles peuvent poursuivre leur développement dans les mêmes conditions qu’auparavant.

Quelle différence entre le réel simplifié et le réel normal ? Le régime réel simplifié concerne les EI qui réalisent un CA annuel hors taxes compris entre 70 000 € et 238 000 € pour les prestations de services et entre 170 000 € et 789 000 € pour les activités de commerce et les prestations d’hébergement. Au-delà de ces seuils (s’ils sont dépassés deux années consécutives), c’est le régime réel normal qui s’applique.

Dans quelle situation choisir l’EI ? Ce statut juridique vous conviendra si vous ne souhaitez pas vous lancer dans la création d’une personne morale et que vous avez dépassé les seuils de chiffre d’affaires de la micro-entreprise.

Pour commencer, il faut prévoir la rédaction des statuts et le dépôt du capital social de l’entreprise. Qonto vous accompagne dans ces démarches, en simplifiant le dépôt de capital social. Il se fait 100 % en ligne, avec un certificat numérique disponible en 72h.

Dans le cas d’une faute grave de la part de l’associé(e) de l’EURL, sa responsabilité civile peut être engagée. Le cas échéant, une action en justice peut être menée contre la personne physique et non contre la personne morale.

Dans quelle situation choisir l’EURL ? C’est un bon compromis entre la protection sociale et le taux de charges. Elle est adaptée si vous souhaitez vous versez tout le résultat en rémunération et ne pas utiliser les dividendes.

Attention : pour bénéficier de cette protection sociale, il faut se rémunérer un minimum. Les dividendes que l’associé(e) unique se verse sont exonérés des cotisations - ce qui est un argument en faveur de la SASU. Ils n’entrent cependant pas en compte dans la rémunération du président(e). ⇒ Si vous vous versez uniquement des dividendes, vous ne cotisez pas et donc n’avez pas accès à ces prestations sociales. Il faut faire des simulations pour évaluer ce qui est le plus intéressant pour vous. L’accompagnement par un(e) expert-comptable est préconisé. En SASU, vous devez établir des bulletins de salaire lorsque vous vous rémunérez.

Dans quelle situation choisir le portage salarial ? Il est adapté si vous souhaitez entreprendre tout en bénéficiant d’un cadre sécurisé.

AUTEUR OU AUTEURE
Anaëlle Gautier
Après plusieurs expériences en entreprise autour des start-ups et de la finance, Anaëlle est devenue rédactrice freelance en 2018. Spécialisée en fintech et SaaS B2B, elle écrit également sur le freelancing.
Prêt ? Partez.
Que ce soit pour vous aider à faire le point sur vos besoins ou vous présenter les avantages et fonctionnalités de Qonto, nous sommes là.