Le 20 octobre 2020 par Qonto

Virement bancaire : quels frais qui y sont liés ?

Les frais se rapportant aux virements bancaires ne sont pas standards ; ils varient en effet selon le moyen emprunté pour le faire (agence, téléphone ou internet) et dépendent également du type de transfert effectué.

Prêt à vous lancer ?

Que vous soyez seul ou en équipe, Qonto est le compte pro idéal !

Ouvrir un compte

Les virements bancaires de nos jours deviennent de plus en plus indispensables dans la sphère des affaires, notamment avec le développement des échanges. Ils sont de différents types, chacun ayant ses spécificités et un fonctionnement clair, bien défini. Les frais se rapportant à ce type d’opération ne sont pas standards ; ils varient en effet selon le moyen emprunté pour le faire (agence, téléphone ou internet) et dépendent également du type de transfert effectué. Plus de détails dans cet article !

Virement bancaire ou virement SEPA : définition

Le virement bancaire est un moyen de paiement permettant de transférer de l’argent d’un compte bancaire vers un autre. Le virement peut être effectué entre des comptes appartenant au même établissement ou non. Si le virement est fait au sein d’une même banque (virement entre deux comptes appartenant au même établissement), on dit qu’il est interne. Par contre, lorsque l’argent est transféré sur un compte situé dans une autre banque, on parle de virement externe.

Cependant, il s’avère nécessaire de faire la différence entre virement et prélèvement. En effet, le premier est initié par le débiteur (celui qui verse l'argent) et le second est ordonné par le créditeur (celui qui reçoit l'argent) après accord du créditeur. L’autre chose sur laquelle il convient de mettre un accent particulier est que le virement est irréversible. En termes clairs, il est impossible de faire opposition, après coup, sur un virement, alors que dans le cadre d’un prélèvement cela ne pose aucun problème.

Quels sont les types de virement ?

Il existe deux types de virement bancaire : le virement ponctuel et le virement permanent.

Le virement ponctuel ou occasionnel

Le virement ponctuel est une opération qui consiste à transférer de l’argent de son compte vers un autre, qu’on soit ou non le titulaire de ce dernier. Généralement, ce type de virement permet de régler un achat ou de transférer, à un moment donné, un certain montant sur un compte bénéficiaire.

Si le virement est effectué d’une banque française vers une autre banque française, on parle de virement ponctuel domestique. Par contre, on parle de virement ponctuel SEPA lorsque le virement est fait d’une banque française vers une située dans un pays de l’Union Européenne. Enfin, quand le virement est fait d’une banque française vers un établissement en dehors de l'UE, on dit dans ce cas qu’il s’agit d’un virement ponctuel international.

De quoi avez-vous besoin pour procéder à un virement ponctuel ?

Avant de procéder à un virement ponctuel, vous devez connaître l’identité du bénéficiaire, mais également ses coordonnées bancaires. Il s’agit notamment du :

  • Code IBAN du compte destinataire : le code IBAN est l’identifiant international du compte bancaire.
  • Code BIC de la banque de destination : également connu sous le nom de code SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication), le code BIC est l’identifiant international de la banque.

Virement ponctuel : coût

Dans le cadre d’un virement ponctuel domestique, l’opération ne vous coûtera rien, notamment si vous la faites en ligne, via le site internet de votre établissement. Par contre, vous payerez entre 3 € et 5 € (le prix varie selon les banques) si l’opération est initiée en agence.

Dans le cadre d’un virement ponctuel émis vers un pays de l’espace SEPA (la Suisse exclue), les frais restent invariables, mais toujours gratuits lorsque vous initiez l’opération depuis le site internet de la banque.

Les virements ponctuels internationaux pour ce qui les concerne sont, comme vous pouvez vous y attendre, beaucoup plus onéreux, le coût variant d’une banque à l’autre. Il faut parfois compter un minimum de 25 € de frais international ; des frais qui, le plus souvent, sont à la charge de l’émetteur. Chez Qonto, lorsque vous effectuez un virement sortant en devises étrangères, les frais équivaudront à 1% du montant.

Que retenir du délai de transfert ?

Dans le cas d’un virement ponctuel domestique ou d’un virement SEPA, le délai de transfert est compris entre un et trois jours ouvrables, à compter du jour de la réception de l’ordre de virement par la banque.

Les virements ponctuels en euro hors zone SEPA et les virements internationaux sont ceux qui durent le plus. Les délais sont plus longs et sont variables.

L’EEE (Espace Économique Européen) est constitué des 28 États membres de l’Union européenne plus l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein. Les pays de la zone SEPA sont les 28 États membres de l’Union européenne (UE) ajoutés à l'Islande, la Norvège, le Liechtenstein, la Suisse, Saint-Marin et Monaco.

Le virement permanent

Le virement permanent est une opération qui consiste à donner l’ordre à sa banque de transférer, à intervalles réguliers, de l’argent de votre compte pour payer un tiers selon les critères que vous auriez vous-même définis préalablement. C’est en fait un moyen sûr vous permettant de ne pas oublier de régler certains paiements qui reviennent périodiquement. Plus concrètement, un virement permanent peut vous servir à payer plus facilement vos diverses factures, vos salariés, etc.

Au total, on compte trois sortes de virements permanents. Le premier est dit interne et consiste à virer de l’argent sur un de vos comptes ou celui d’un tiers dans la même banque. Le deuxième est appelé virement permanent international et consiste à émettre un virement pour un bénéficiaire dont le compte se situe à l’étranger. La troisième et dernière sorte de virement est appelé virement permanent extérieur. Dans ce cas, vous mettez sur pied un virement permanent pour un bénéficiaire qui est client d’une autre banque que la vôtre ou vers un de vos comptes domiciliés dans une autre banque.

Comment mettre en place un virement permanent ?

La mise en place d’un virement permanent peut se faire par courrier adressé à votre banque ou conseiller, depuis votre Smartphone (si bien sûr vous disposez d’une application mobile) ou encore en vous rendant directement en agence.

Pour y arriver, vous devez avoir sur vous le RIB (relevé d’identité bancaire) du bénéficiaire, son numéro IBAN et possiblement son code BIC qui, nous l’avons dit, est l’identifiant international de la banque. Vous devez aussi fixer la date de l’exécution et du prélèvement du virement. La périodicité, si vous la connaissez, doit également être précisée.

Pour finir, vous devez être sûr que votre compte est régulièrement approvisionné ; ceci pour prévenir les rejets de virement.

Bon à savoir : Comme le précise l’article D 133 du Code monétaire et financier, si votre virement est rejeté, vous paierez 20 €.

Virement permanent : coût

Mettre en place un virement permanent peut vous coûter, le tout dépend en réalité des établissements bancaires. Mais le plus souvent, la procédure est gratuite dans la majorité des banques, notamment pour un virement de compte à compte. En revanche, pour un virement de banque à banque, il est possible que vous payiez des frais.

En ce qui concerne les virements permanents internationaux, il faut considérer le tarif de la banque tout en sachant que les frais varient aussi selon le pays dans lequel est domicilié le compte bénéficiaire. À propos, nous vous informons que les banques et établissements de paiement de l’UE, depuis le 1er août 2019, sont contraints de mettre à disposition du public un document d’information tarifaire normalisé contenant les 12 principaux tarifs bancaires.

Peut-on contester un virement permanent ?

Vous avez le droit de contester un virement et de demander que régularité soit faite en cas de virement anormal constaté sur votre relevé de compte bancaire. Pour ce faire, contactez tôt votre banque, votre conseiller ou le service clientèle. Légalement, le délai de réclamation est de 13 mois suivant l’opération de débit contesté. Une fois ce délai expiré, plus aucune contestation n’est envisageable.

De même, vous êtes en mesure de contester un prélèvement, autorisé, peu importe le motif. Mais pour demander un remboursement de la somme débitée dans ce cas, vous disposez précisément de 8 semaines.

Comment mettre fin à un virement permanent ?

Il faut dire que vous avez plusieurs façons de mettre fin à un virement permanent. Vous pouvez soit contacter votre agence, soit votre conseiller par téléphone ou par e-mail. Mais dans ce cas, vous devez fournir toutes les informations relatives au virement : nom et prénom du bénéficiaire, IBAN et BIC ou copie du RIB. Vous pouvez y arriver en prenant par internet, depuis votre espace client.

Par ailleurs, vous pouvez aussi supprimer ou modifier la somme, le destinataire, la date d’échéance, voire suspendre une ou plusieurs échéances.

Chez Qonto, vous pouvez gérer l'ensemble de vos virements depuis votre compte en ligne et visualiser en temps réel l'état de vos comptes. Effectuez des virements en euro ou dans plus de 18 devises étrangères. Selon vos besoins, les offres Qonto s'adaptent à la taille de votre entreprise.

Besoin d'effectuer des virements en toute simplicité ?

Avec Qonto, l'ensemble des opérations se font où que vous soyez. Avec votre compte en ligne, gérez comme vous le souhaitez votre compte professionnel.

Ouvrir un compte pro