Business

Comptabilité d’une SASU : quelles obligations ?

Le 04 avril 2022 par Qonto

Convaincu de la solidité de votre projet entrepreneurial, vous avez décidé de vous lancer seul(e) dans un premier temps. Pour ce faire, vous privilégiez la création d’une société par actions simplifiée unipersonnelle plutôt qu’une EURL. Cependant, un point vous inquiète tout particulièrement : la comptabilité de la SASU. Pas de panique, on vous dit tout sur les obligations comptables de ce statut juridique.

Ouvrir un compte bancaire dédié à l’activité

Conformément à l’article L123-24 du Code du commerce, toutes les sociétés commerciales (micro-entreprise, SAS, SASU, EURL ou SARL) ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité professionnelle.

Tout d’abord, la création d’une société par actions simplifiée unipersonnelle nécessite de procéder au dépôt du capital social sur un compte dédié afin de recevoir votre attestation de dépôt. En effet, elle figure dans la liste des pièces justificatives pour accomplir les formalités d’immatriculation de votre entreprise.

De plus, bien qu’il ne s’agisse pas d’une obligation comptable, l’ouverture d’un compte pro s’avère indispensable afin de :

séparer vos dépenses professionnelles de vos dépenses personnelles ;
✓ faciliter la gestion de la société ;
✓ simplifier la réalisation de la comptabilité de votre SASU.

⁉ Le saviez-vous : avec Qonto, l’ouverture du compte pro de votre SASU s’effectue intégralement en ligne en moins de 10 minutes. Idéal pour mettre votre projet entrepreneurial sur de bons rails.

Tenir à jour la comptabilité de la SASU

Comme toutes les sociétés commerciales, telles que la SAS, l’EURL ou la SARL, le statut juridique de la SASU est soumis à des obligations comptables définies par la loi.

Tout d’abord, elle a l’obligation de tenir une comptabilité d’engagement. Ce qui signifie que chaque mouvement qui affecte le patrimoine de la société doit faire l’objet d’un enregistrement comptable de façon chronologique.

De plus, le chef d’entreprise doit impérativement :

✓ effectuer un inventaire une fois par an pour évaluer la valeur du patrimoine de la SASU ;
✓ émettre des factures qui respectent les normes déterminées ;
✓ établir des comptes annuels à la clôture de l’exercice sur base des écritures comptables ;
✓ conserver les pièces comptables pendant une durée de 10 ans en cas de contrôle de l’administration fiscale.

Cependant, l’entreprise peut profiter d’une comptabilité allégée si elle bénéficie du régime réel simplifié : la comptabilité de trésorerie. Pour ce faire, que votre SASU relève de l’impôt sur le revenu (IR) ou de l’impôt sur les sociétés (IS), le chiffre d’affaires annuel doit être compris entre :

✓ 170 000 et 789 000 euros pour les activités de vente de marchandises ou de fourniture de logement ;
✓ 70 000 et 238 000 euros pour les prestations de services.

🔎 Zoom : la comptabilité de trésorerie allège le travail ainsi que le coût de votre expert-comptable. En effet, seuls les encaissements et les décaissements font l’objet d’une écriture comptable. Les dettes et les créances ne sont comptabilisées qu’à la clôture de l’exercice.

Enregistrer ses écritures dans des livres comptables obligatoires

Conformément à la législation, la tenue de la comptabilité de la SASU nécessite de recourir à deux livres comptables obligatoires pour enregistrer les opérations de la société :

✓ le livre-journal ;
✓ le grand livre.

Le livre-journal sert à consigner au jour le jour et de façon chronologique l’ensemble des mouvements comptables qui affectent le patrimoine de l’entreprise. Chaque écriture s’appuie sur le plan comptable utilisé par la société.

Quant au grand livre, il rassemble toutes les opérations comptables dans les comptes de classe 1 à 7 sous forme de débit et de crédit. Sa présentation facilite la lecture des transactions qui impactent les comptes de la société par actions simplifiée unipersonnelle.

Avant le 1er janvier 2016, la tenue de la comptabilité d’une SASU imposait également la tenue d’un livre comptable supplémentaire : le livre d’inventaire. Cet état comptable servait à regrouper les actifs et les passifs de la société.

💡 À noter : à l’instar des autres documents comptables, le dirigeant doit conserver et archiver les livres comptables pendant 10 ans.

Préparer des comptes annuels

À la clôture de chaque exercice comptable, le président de la SASU a pour mission d’établir et de déposer les comptes annuels de l’entreprise sur base de la comptabilité. Pour ce faire, il élabore trois états comptables spécifiques : le bilan comptable, le compte de résultat et l’annexe légale.

Le bilan comptable

Le bilan comptable de votre SASU présente une synthèse du patrimoine détenu par l’entreprise à la clôture de l’exercice. Vous y retrouvez les éléments comptables qui composent l’actif et le passif, comme :

✓ immobilisations ;
✓ créances clients ;
✓ trésorerie ;
✓ capitaux propres qui regroupent notamment le capital social, la réserve légale ou les bénéfices ;
✓ dettes commerciales ;
✓ dettes fiscales et sociales.

Le niveau de capitaux propres dans le bilan comptable témoigne de la solidité financière de votre société. C’est pourquoi cet indicateur est particulièrement scruté par les créanciers lorsque vous souhaitez obtenir un financement.

Le compte de résultat

Autre document indispensable pour le dépôt des comptes annuels : le compte de résultat. Cet état financier présente l’ensemble des charges (comptes de classe 6 du plan comptable) et des produits (comptes de classe 7 du plan comptable) de la SASU au cours de l’exercice.

Ainsi, l’addition des soldes des comptes de produits et de charges vous permet de mettre en évidence la création ou la destruction de valeur et de connaître le résultat net de l’entreprise.

Cet indicateur de la performance de votre SASU s’avère essentiel pour :

✓ informer l’administration fiscale du bénéfice réalisé ;
✓ démontrer aux associés la qualité de la gestion du dirigeant ;
✓ convaincre de potentiels investisseurs de la rentabilité de votre société.

L’annexe légale

L’annexe légale constitue un élément essentiel. En effet, ce document comptable apporte des précisions utiles sur les chiffres du bilan comptable et du compte de résultat de la SASU.

Cependant, les sociétés qui sont soumises au régime de la micro-entreprise sont exemptées de l’établissement d’une annexe comptable tant qu’elles ne franchissent pas au moins deux des trois seuils suivants :

✓ 350 000 euros de total bilan ;
✓ 700 000 euros de chiffre d’affaires ;
✓ 10 salariés.

Par conséquent, la préparation des comptes annuels pour une SASU, une SAS ou une EURL qui respectent ces plafonds se limite à l’établissement du bilan comptable et du compte de résultat.

💡 Bon à savoir : si l’associé unique est également le président de la SASU, la convocation d’une assemblée générale pour approuver les comptes annuels avant leur dépôt n’est pas obligatoire.

Comment tenir la comptabilité de sa SASU ?

Faire soi-même sa comptabilité

Rien n’empêche le dirigeant de réaliser lui-même la comptabilité de sa SASU dès lors qu’il possède les connaissances nécessaires pour s’assurer de respecter les obligations comptables, fiscales et sociales de l’entreprise.

En effet, faire soi-même la comptabilité de sa société permet au chef d’entreprise d’économiser le coût d’un expert-comptable. Cependant, le temps qu’il consacre à cette tâche administrative freine le développement de sa SASU.

Pour procéder aux enregistrements comptables, le président de la SASU dispose de plusieurs options :

✓ utiliser un tableur comme Excel ;
✓ acquérir un logiciel comptable ;
✓ souscrire à un outil de comptabilité en ligne.

Vous n’avez aucune obligation légale d’opter pour un logiciel de comptabilité. Toutefois, cette solution vous permet de faciliter vos échanges avec l’administration fiscale.

⁉ Le saviez-vous : Qonto vous permet de synchroniser automatiquement votre compte pro en ligne avec plus de 80 outils comptables. De quoi gagner un temps précieux pour la comptabilité de votre SASU.

Déléguer la comptabilité de sa SASU à un expert-comptable

À l’instar de toute autre forme juridique, comme la SAS ou l’EURL, la SASU n’a pas l’obligation légale de faire appel à un expert-comptable pour la tenue de sa comptabilité. Cependant, il est fortement recommandé de déléguer sa gestion comptable à un cabinet spécialisé.

En effet, un cabinet d’expertise-comptable présente de nombreux avantages pour vous conformer aux obligations comptables de votre entreprise :

✓ gagner du temps pour accomplir la comptabilité de votre SASU ;
✓ décharger le dirigeant de cette tâche chronophage afin qu’il se concentre sur le développement de l’entreprise ;
✓ réduire au maximum le risque d’erreurs ou d’omissions dans les enregistrements comptables et les comptes annuels de la société.

💡 Bon à savoir : en cas d’irrégularités dans la comptabilité de votre SASU, l’expert-comptable engage sa responsabilité civile, pénale et fiscale. Par conséquent, le dirigeant peut demander l’intervention de l’ordre des experts-comptables ou saisir la justice pour obtenir réparation des préjudices subis.

Outre la tenue de la comptabilité de votre SASU, un expert-comptable peut vous accompagner dans la gestion de l’aspect fiscal et social de votre entreprise. En effet, ses compétences professionnelles couvrent tous ces domaines grâce à sa formation et son expertise acquise sur le terrain.

Ainsi, vous pouvez solliciter le cabinet d’expertise comptable pour d’autres prestations que les enregistrements comptables ou la préparation des comptes annuels. Par exemple :

✓ création de votre SASU ;
✓ rédaction des statuts de votre société ;
✓ établissement de la déclaration d’impôt ou de TVA ;
✓ préparation des bulletins de paie ;
✓ etc.

Au-delà de toutes ces obligations légales, la comptabilité de votre SASU constitue un outil de pilotage décisif pour orienter la stratégie de votre entreprise. Par conséquent, vos données comptables doivent impérativement refléter une image fidèle de l’activité de votre société.

Chez Qonto, nous n’avons pas la prétention de vous faire aimer la comptabilité, mais nous faisons tout pour vous la simplifier. Découvrez sans attendre comment notre compte pro vous aide à automatiser la comptabilité de votre SASU.

D'autres articles pourraient vous intéresser